passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

16 juillet 2010, arrivée du Tour de France à Mende !

Dimanche 20 juin 2010

 

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, avait fait une promesse lors du dernier passage du célèbre Tour dans la capitale du Gévaudan : "Vous pouvez être certains que nous n'attendrons pas dix ans pour revenir à Mende". Il a tenu son engagement. Cinq ans après cette annonce, voilà de nouveau les sportifs de la petite reine rouler sur le sol lozérien !

Rudesse du parcours

Jean-Claude Moulin, élu chargé au Sport, explique l'engouement de Christian Prudhomme pour les terres du Gévaudan : "On pourrait penser que Mende ressemble à une étape de transition entre les chaînes montagneuses des Pyrénées et des Alpes. Or, on se trompe. Le parcours passant par l'Ardèche et par la Lozère est très technique car il n'y a que des descentes et des côtes ".

D'ailleurs, la plus spectaculaire des montées restera à jamais dans la mémoire collective : celle de Laurent Jalabert avec son maillot jaune terrassant ses adversaires, en 1995, sur la Côte de la Croix Neuve qui grimpe au Causse de Mende. Alors que cette route dont la déclivité moyenne est de 10,1% et sa longueur de 3,1 kilomètres, le champion a écrasé son principal adversaire Miguel Indurain après une journée vouée à l'offensive. Il ne terminera pourtant que quatrième du Tour de France cette année-là, remportant un maillot vert. 

Malgré tout, Laurent Jalabert a marqué les esprits. La Ville et les Mendois ne l'ont jamais oublié. Bien au contraire. L'impact populaire est tel que la Côté de la Croix Neuve est nommée, depuis 2005, Montée Jalabert, en guise de commémoration de cette brillante victoire.

Un nouvel exploit ?

"Dernièrement, lors de la présentation du Tour aux cyclistes, Alerto Contador aurait demandé s'ils allaient passer par la Montée Jalabert. Pour lui, c'est un point très important. On peut alors supposer que l'Espagnol ait envie de créer un exploit à cet endroit", confie Jean-Claude Moulin. Et qui sait, faire de Mende une étape mythique du Tour de France 2010.