passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Franck Boutet, l'un des hommes forts de l'AFL

Lundi 21 janvier 2013

boutet-g

Dans le magazine municipal n°12 de Mende, le président de l'Avenir Foot Lozère avait confié sa fierté de voir ses joueurs défier les équipes professionnelles. A l'occasion du match AFL contre Le Havre, mardi 22 janvier, nous vous proposons de retrouver cet article qui lui était consacré.

L’Avenir Foot Lozère a trouvé la potion de la victoire. Mais une potion loin d’être magique. "Les bons résultats du club en Coupe de France sont dus à un gros travail de préparation. Depuis la création de l’AFL en 2004, les dirigeants mettent l’accent sur la formation des jeunes pour leur permettre d’éclore", explique Franck Boutet, président de l’AFL. Une bien belle éclosion pour l’équipe menée par le capitaine Fadil Gourmat.

Une tactique payante
Cette montée en puissance récompense ainsi la stratégie des dirigeants du staff : des entraînements intensifs – trois fois par semaine durant l’année et cinq fois par semaine l’été –, "une cohésion et une adhésion fortes au sein du groupe", et des joueurs motivés et talentueux qui "donnent l’exemple aux enfants". Une discipline intransigeante. "La compétition est exigeante", se justifie Franck Boutet qui a reçu en héritage, de la part de son grand-père et son grand oncle, le virus du ballon rond.

Toute une ville derrière ses héros
Soutenue ardemment par la Ville de Mende et son sénateur-maire Alain Bertrand, l’équipe redore ainsi l’image du football, sport populaire. Pour preuve, elle a su attirer des milliers de spectateurs au stade Jean-Jacques Delmas venus applaudir les héros de cette Coupe de France lors des rencontres contre Limoges ou Arles-Avignon. Rappelons aussi qu'en quelques minutes, les places assises pour le prochain match AFL contre le Havre sont parties comme des petits pains la semaine dernière !

Un bel avenir ?
Selon Franck Boutet : "Les joueurs ont le potentiel de jouer au niveau au-dessus. Ils se font plaisir sur le terrain. L’envie d’aller plus loin est là, alors on y croit". L’avenir semble donc prometteur pour l’AFL.