passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Et si l'AFL recevait le PSG ?

Lundi 10 décembre 2012

afl-limoges-victoire-g

Sa voix est rauque en ce lundi 10 décembre. L'entraîneur de l'AFL, Stéphane Saurat, a tout donné sur le terrain du stade Jean-Jacques Delmas, samedi dernier, pour soutenir ses poulains en Coupe de France. La tête encore dans les étoiles, le coach revient sur la victoire et sur le tirage au sort qui aura lieu ce soir à Reims.

Le tirage au sort des 32e de finale se déroulera ce soir. Vous avez une préférence ?
Stéphane Saurat. Depuis le début, je n'en avais pas. Mais c'est vrai qu'aujourd'hui, j'aimerais que l'AFL rencontre le PSG. Vous vous rendez compte : recevoir une telle équipe à Mende ? Ce serait magnifique !

Qu'est-ce qui a fait la différence sur le terrain samedi contre Limoges FC qui joue 2 divisions au-dessus de l'AFL ?
Stéphane Saurat. Sûrement l'état d'esprit. L'AFL a été soutenu par toute la ville. Alors que les conditions de jeu étaient difficiles, les joueurs étaient très motivés.

Que vous a dit Vincent Gaudron, le coach de l'équipe de Limoges suite au résultat ?
Stéphane Saurat. Il m'a dit que c'était une victoire méritée. C'était très fair-play de sa part de nous complimenter.

On note une véritable montée en puissance du club mendois...
Stéphane Saurat. C'est le fruit d'un long travail. En décembre 2011, je trouvais déjà qu'il y avait de l'amélioration. Les joueurs ont ensuite réalisé une très bonne deuxième partie de saison. On les sent investis, motivés. La progression est linéaire.