passer le menu

Un chemin de mémoire pour ne jamais oublier le passé

Mercredi 25 mai 2011
j-moulin-g

Soixante-six ans après la capitulation de l’Allemagne nazie, la municipalité a décidé de créer un chemin de mémoire "La Résistance à Mende", qui sera inauguré le 27 mai prochain à 14h30 devant la statue Henri Bourrillon.

Un hommage pour tous les disparus, un hommage pour les rares témoins de cette époque qui vivent encore. Mende perpétue ainsi le devoir de mémoire. Une volonté forte d'Alain Bertrand qui a souhaité que Régine Bourgade rencontre les représentants de l'ANACR, l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance, et l'ONAC, l'Office National des Anciens Combattants, pour leur demander d'accompagner la municipalité dans ce projet.

Le chemin de mémoire "La Résistance à Mende" sera jalonné par dix-sept bornes. A l’aide de photos et de textes explicatifs - écrits par un groupe passionné d'histoire dont Jacques Vacquier, Hervé Fumel, Danielle Rouveyre, secondés par l'ONAC- les visiteurs seront plongés à l’époque de la Seconde Guerre mondiale.

"Les femmes de l'ombre" au cinéma jeudi 26 mai

Dans le cadre de l'inauguration du Chemin de mémoire "La Résistance à Mende", le film "Les femmes de l'ombre" sera diffusé jeudi 26 mai au cinéma le Trianon à 20h30. Interprétée par Sophie Marceau et Julie Depardieu, entre autres, l'œuvre retrace l'engagement des femmes dans la Résistance française au travers du personnage de Louise. Cette dernière est recrutée par le SOE, un service secret de renseignement et de sabotage piloté par Churchill.

Un débat sera organisé, juste après la diffusion du film, par le ciné-club Mendois et par l'ANACR, l'Association nationale des anciens combattants de la Résistance.

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda