passer le menu

"La Forêt des poilus" pour le devoir de mémoire

Vendredi 01 novembre 2013

arbres-foret-poilus-g

"Plus de la moitié des corps ne sont pas revenus dans leur ville ou village. Il reste juste des noms sur les Monuments aux morts", se désole David Davatchi, directeur de l'ONAC de Lozère, Office national des anciens combattants et victimes de guerre. Justement, pour ne pas oublier ses soldats tombés durant la Première Guerre mondiale, la Ville de Mende a prévu la création d'un site de commémoration, au-dessus du quartier de la Vabre.

"Ce qui m'intéresse dans la démarche entreprise par la Ville de Mende, c'est qu'on se tourne vers quelque chose de durable", ajoute l'historien. Le projet communal prévoit effectivement la plantation de 349 arbres, un arbre pour chaque soldat mendois tombé sur le front ou décédé à Mende, d'où le nom de "Forêt des poilus".

Une action phasée en deux temps
Le 14 novembre au matin, la municipalité associera CM1, collégiens et lycéens à la plantation de quelques arbres. Et ce, pour renforcer la portée symbolique du projet. Par ailleurs, en février 2014, devant chaque feuillu - hêtre et bouleau - sera installée une plaque mentionnant nom, date et lieu de décès de ce poilu. Un cheminement sera balisé par une série de sept panneaux destinés à informer les visiteurs sur les années de 1914 à 1918.

Ce projet a déjà été retenu pour l'attribution du label "Centenaire" par la mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda