passer le menu

Inauguration de la stèle en mémoire des harkis

Mardi 28 septembre 2010
harkis-g

Un symbole fort de reconnaissance envers une patrie. La Ville de Mende a inauguré, samedi matin 25 septembre dans le square Emile Joly, une stèle en mémoire des combattants harkis qui ont combattu aux côtés de la France lors de la guerre d’Algérie  de 1954 à 1962.

Discours d'Alain Bertrand
Entouré de nombreuses personnalités comme le préfet de la Lozère et des élus de la Ville, Alain Bertrand a pris la parole pour un discours solennel empreint d’émotion.
« La Ville de Mende a tenu à édifier ce monument en l’honneur des morts et des combattants "français musulmans rapatriés", identifiés et reconnus sous le nom de harkis. Cet hommage est normal et surtout juste. En effet, ce sont environ 260 000 musulmans qui étaient envoyés en Algérie sous le drapeau tricolore, qu’ils soient membres des forces régulières ou supplétifs de l’armée française notamment. Je considère que c’est un devoir important pour notre Ville de rendre hommage à tous ceux qui sont morts ou se sont battus pour la France ; c’est un signe fort de reconnaissance et de remerciement aux harkis et à leurs familles », s’est exprimé le maire de Mende.
Et de conclure : « Cette stèle, qui aura peut-être une vocation départementale, rappellera à chacun, citoyens et enfants, que les harkis méritent notre reconnaissance, comme les combattants des autres guerres ».

Lors de cette inauguration, de nombreuses familles d’anciens rapatriés harkis étaient venues saluer la bravoure de leurs aînés et ont apprécié ce geste de la Ville de Mende.

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda