passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Commémoration du 70e anniversaire du CNR

Lundi 27 mai 2013

ceremonie-mai-2013-g

Un certain 27 mai 1943, Jean Moulin a dirigé la première réunion du CNR - Conseil national de la Résistance - à Paris. 70 ans plus tard, sur la place de la République à Mende, s'est tenue la cérémonie rendant hommage aux héros de la Résistance. Un de ces héros, Albert Saint-Léger, était d'ailleurs présent à cette célébration mendoise.

"Henri Bourrillon, le plus grand maire de Mende"
Dany Rouveyre, présidente de l'Association nationale des anciens combattants et amis de la résistance, a expliqué aux écoliers, collégiens et lycéens présents devant la stèle d'Henri Bourrillon l'importance de cette cérémonie commémorative : "C'est un rendez-vous fort, essentiel", rappelant que la Ville de Mende organise ce temps fort depuis trois ans, selon le souhait d'Alain Bertrand, sénateur-maire de Mende.

Ce dernier a lui aussi pris la parole : "Il y a des fondamentaux dans notre pays comme l'amour de l'autre". Il a salué le rôle majeur du général de Gaulle et de celui de Jean Moulin sans oublier les actions héroïques de la figure locale : Henri Bourrillon, ancien résistant et déporté, "le plus grand maire de Mende". "Il a mis sa vie au service de la France. Il a donné sa vie pour que nous soyons libres", selon ses dires. 

Les jeunes mendois ont également participé activement à cette cérémonie commémorative rythmée notamment par la lecture de poèmes et par le Chant des partisans. D'ailleurs, parmi eux, certains s'étaient rendus le 13 mai à Paulhac-en-Margeride - village incendié par les nazis - et au Mont Mouchet, haut lieu de la Résistance où de nombreux maquisards ont sacrifié leur vie.