passer le menu

Les cahiers de doléances en route vers Paris

Vendredi 22 février 2019

Sur 51 cahiers de doléances mis en place sur le département suite au mouvement des Gilets jaunes, 41 ont été ramenés hier en préfecture. Dix sont restés vides. Assez logiquement, le cahier mendois a été l'un des plus fournis. « Avec les fêtes, le démarrage a été un peu poussif, explique Laurent Suau, mais ensuite, avec notamment la tenue du Grand débat national, on a pu voir apparaître pas mal de contributions autour des quatre grands thèmes proposés (la transition écologique, la fiscalité, l'organisation de l'État et la citoyenneté) mais aussi sur des questions du quotidien. » Mobilité, pouvoir d'achat, RIC... sont ainsi venus noircir les pages du fameux cahier jaune.

Ces derniers vont être envoyés dès aujourd'hui à la Bibliothèque nationale de France afin d'y être numérisés puis confiés à l'institut de sondages OpinionWay, chargé de synthétiser et de faire remonter l'ensemble des propositions jusqu'aux plus hautes sphères de l'État.

 

Un stand de proximité à la Poste

Pour ceux qui n'auraient pas pu s'exprimer à travers ces pages ou à l'occasion du Grand débat national organisé à l'Espace événements Georges-Frêche le 25 janvier dernier, la Préfecture met en place un stand de proximité à la Poste de Mende les 28 février et 1er mars prochains. Les animateurs de ces stands disposeront de questionnaires identiques à ceux disponibles sur la plateforme numérique, autour des quatre grands thèmes, que les citoyens pourront remplir sur papier, sur tablette ou sous format libre.

Ce stand de proximité sera mis en place le 28 février de 10h à 12h et de 13h15 à 17h30 et le 1er mars, de 9h à 12h et de 13h15 à 17h10, à La Poste, située 6 boulevard du Soubeyran.

 

 

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda