passer le menu

Une convention entre la Ville et l'université de Montpellier pour une nouvelle licence

Mercredi 14 novembre 2018

 

Ce mardi 13 novembre, Laurent Suau, maire de Mende et son adjointe à l'enseignement supérieur, Patricia Rousson, recevaient Philippe Augé, le président de l'université de Montpellier et Jean-Paul Udave, directeur de la faculté d'éducation.

L'objet de cette rencontre ? La signature d'une convention de financement de la faculté d'éducation par la Ville dans le cadre de l'ouverture à Mende dès la rentrée 2019 d'une licence pluridisciplinaire orientée vers les métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation.

« Avec les masters 1 et 2 déjà mis en place, l'ouverture de cette licence, qui courra sur trois ans, va permettre de proposer aux étudiants un parcours complet sur le site de Mende, dès l'obtention du bac et jusqu'au concours de professeur des écoles », se réjouit Laurent Suau. Ce sont ainsi 37 élèves qui intégreront dès la rentrée 2019/2020 cette nouvelle formation.

Ils seront 74 l'année suivante, répartis entre les licences 1 et 2 et 111 à l'issue des trois années de cursus. « Pour nous, c'est extrêmement important de voir cette cohorte d'étudiants arriver à Mende, poursuit l'élu. Actuellement, ce sont 5 000 jeunes qui y sont scolarisés, de la maternelle au master. Sur 12 000 habitants, c'est énorme et c'est ce qui en fait une ville jeune. »

Accessibilité et proximité
Philippe Augé pour sa part a rappelé tout l'intérêt de l'ouverture de cette licence à Mende, avec un triple objectif : former, insérer et répondre à un besoin de proximité. « Il faut offrir aux jeunes qui ne veulent ou ne peuvent pas financièrement se permettre de faire leurs études dans une grande ville, l'opportunité de suivre sur place des formations accessibles dès le baccalauréat. Dans une ville comme Mende, il faut éviter que cette jeunesse s'exile. »

D'autant que le site mendois offre à ses étudiants de nombreux avantages : « 37 étudiants, cela signifie un petit groupe, en contact direct avec les enseignants. Il y a donc une véritable attractivité au niveau de l'encadrement, dans une ville agréable et à taille humaine. C'est rassurant pour les familles et pour certains jeunes qui sortent tout juste du lycée. »

Dans le cadre de cette convention, la Ville s'est donc engagée à verser à la faculté d'éducation de Montpellier une participation forfaitaire de 5 000 € pour l'année 2018, puis 1500 € par an assortis d'une subvention de 130 € par étudiant au cours des trois prochaines années.

Cette signature porte également sur l'accompagnement des étudiants de 2année de licence dans le cadre de leur projet de mobilité internationale, avec l'assurance du soutien de la Direction de l'enseignement supérieur et de la jeunesse et la mise en place de dispositifs et de crédits spécifiques.

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda