passer le menu

Nicolas Reeves vous invite à la naissance de la Floralithe

Jeudi 21 avril 2016

nicolas-reeves-g

Un bien étrange objet vient de prendre place sur le toit-terrasse de l'Espace événements Georges-Frêche. Il s'agit d'un concentrateur solaire qui servira à fondre ensemble trois roches emblématiques de la Lozère : le calcaire, le schiste et le granite, pour obtenir une pierre nouvelle que Nicolas Reeves a baptisé la Floralithe. « L’installation consiste à générer une roche nouvelle par la vitrification et la trempe d’une lave au moyen d’un four solaire », explique l'artiste québécois. Des échantillons de chaque roche, pulvérisés et réduits à l’état de farine de pierre seront ainsi fondus au moyen d’une lentille de Fresnel fixée sur une monture astronomique.

Nicolas Reeves, à la croisée des sciences et de l'art
Formé en architecture et en physique, diplômé du MIT, Nicolas Reeves, fils de l'astrophysicien Hubert Reeves, est créateur-chercheur à l’école de design de l’Université du Québec à Montréal. Son oeuvre, reconnue à l'échelle internationale, se caractérise par une utilisation hautement poétique des sciences et des technologies. Il dirige le laboratoire NXI GESTATIO qui s’intéresse à l’impact de la nature formelle de l’information numérique dans tous les domaines liés à la création. Titulaire de plusieurs prix et bourses, il a présenté ses travaux et conférences sur quatre continents.
 
Invité de l'édition 2016 du Festival 48 images seconde de Florac où il a notamment présenté le film Bidonvilles, architecture de la ville future, auquel il a collaboré, il y a rencontré les artistes de l'association mendoise Artelozera. Ces derniers l'ont convié à renouveler sa performance autour de la Floralithe à Mende et lui ont proposé de venir en résidence sur place.
 
Deux occasions de découvrir le travail de l'artiste
Jusqu'au 29 avril prochain, le public peut assister gratuitement à la performance de Nicolas Reeves sur le toit de l'espace événements entre 11h et 16h, lorsque l'ensoleillement est suffisant. L'artiste est également présent de 9h à 11h puis à partir de 16h30 à la Maison Consulaire où il conduit un travail sur la culture et la croissance du lichen.

> A noter : Nicolas Reeves vient à la rencontre du public pour parler de son travail mercredi 27 avril à 18h à la bibliothèque Lamartine. Nombre de places limité.

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda