passer le menu

Les sens en éveil avec le 48e de rue

Lundi 09 juillet 2012
rue-48-g

L'heure n'est pas encore au bilan mais François Robin, président de l'association Labo'art, a fait le point dimanche 8 juillet sur le festival. "Le bouche à oreille fonctionne très bien sur tous les spectacles. Les gens apprécient la diversité des numéros et le mélange des genres", se félicite-t-il et d'ajouter : "Notre plus-value sur d'autres festivals ? C'est le côté familial que l'on ressent malgré le nombre important de festivaliers, environ 20 000, voire plus!".

Pour cette 7e édition, 48e de rue n'a donc pas failli à sa réputation. Une programmation de qualité et une organisation bien huilée permettent aux plus jeunes comme aux adultes de profiter pleinement des arts de la rue, depuis vendredi 6 juillet jusqu'à ce soir, lundi 9 juillet.

Concernant la participation financière des festivaliers, là encore, François Robin semble heureux. "Les gens jouent le jeu. On les voit porter le badge vendu à 2 €. C'est vraiment important pour l'avenir de la structure de l'association", a-t-il expliqué.

Des artistes ravis, des bénévoles enthousiastes, des spectateurs réjouis, voilà une édition exquise !

> Pour connaître le programme de cet après-midi, cliquez ici.

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda