passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Les peintures d’Adrien Seguin exposées à la Maison consulaire

Jeudi 10 juillet 2014

 

Une ivresse de couleurs. C'est ce qui caractérise le mieux le travail d'Adrien Seguin, peintre languedocien qui fait l'objet d'une exposition tout l'été à la Maison consulaire. Jusqu'au 31 août, le public pourra découvrir l'univers artistique du peintre entre ses natures mortes, ses autoportraits ou ses tableaux sur le thème de la mer.

Une vie riche de travail
Né en 1926 à Pau, Adrien Seguin manifeste très jeune son envie de peindre. En 1946, il s'inscrit à l'école des Beaux-Arts de Montpellier, puis rejoint l'école des Beaux-Arts de Paris en 1952. Adrien Seguin rencontre alors toute la génération des peintres de Montparnasse et pénètre les grands courants de la peinture moderne.
 
En 1956, il entre à l'académie d'André Lhote grâce à qui il exprime son don pour la couleur. Sa vie est jalonné de récompenses (deuxième prix du Dôme à Paris, prix de la Biennale d'Ancône, Grand prix de Monaco...) et il réalisera plus de 4000 toiles au cours de sa carrière. Jusqu'à sa mort en 2005, Adrien Seguin n'a cessé de peindre.

Des œuvres peu connues exposées
Mercredi soir, à l'occasion du vernissage de l'exposition, Josiane Wyper, la fille d'Adrien Seguin a rappelé que « des œuvres peu connues du public sont exposées. Elles retracent plusieurs décennies de son travail ». Et d'ajouter : « Il aurait été très touché par cette exposition dans une ville où il a passé beaucoup de temps ». Régine Bourgade, première adjointe, s'est félicitée de la venue de la famille du peintre.

Informations pratiques :

Ouverture de la Maison consulaire : de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h tous les jours sauf le dimanche. Entrée gratuite.
Des visites guidées seront organisées les 18 et 19 juillet et les 18 et 19 août. Plus de renseignements auprès de l'office de tourisme au 04 66 94 00 23.
Un livre sur Adrien Seguin est vente à la Maison consulaire au prix de 38 €.