passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Le Centre d'étude et de conservation Jean-Mazel inauguré

Vendredi 03 mars 2017

 

Le Centre d'étude et de conservation Jean-Mazel a été inauguré mercredi 1er mars. Ce bâtiment regroupe de façon permanente la collection d'œuvres du musée du Gévaudan (anciennement musée Ignon-Fabre). « Ces réserves sont un maillon essentiel dans le projet de réouverture du musée d'ici 2020. Nous souhaitons tout faire pour que les Lozériens bénéficient d'infrastructures culturelles. Je tiens à souligner le travail d'Alain Bertrand sur ce projet », a expliqué Laurent Suau, maire de Mende.

D'une surface de 800 m², les réserves du musée sont composées d'espaces de stockage, d'une aire de mouvement des œuvres, d'espaces de travail sur les collections, d'espaces d'accueil et de documentation. D'un montant total de 1 050 000 € HT, le financement se répartit entre la Ville de Mende (435 000 €), l'État (300 000 €) et la région Occitanie (315 000 €).

La réouverture du musée en ligne de mire
Cette inauguration a été l'occasion de faire le point sur l'avancée du projet de réouverture du musée situé rue de l'Épine. « Le 8 décembre 2016, le conseil municipal a validé le projet scientifique et culturel qui définit les grandes orientations et les stratégies du musée. Il abordera l'histoire de la Lozère et du Gévaudan. Le concours de maîtrise d'œuvre a été lancé le 1er février », a expliqué Laurent Suau.

L'ensemble des intervenants se sont félicités de la réalisation des réserves et du projet du futur musée en centre-ville. « Le département de la Lozère a besoin de travailler sur son attractivité, la culture est un des moyens », a remarqué Sophie Pantel, présidente du Département de la Lozère. Pour Aurélie Maillols, vice-présidente de la région Occitanie, il faut « être ambitieux sur ce projet qui a un rayonnement départemental mais aussi régional ».

Laurent Roturier, directeur régional des affaires culturelles, a salué le travail des différents acteurs. « Garder un musée en centre-ville est important, 180 ans après la construction du premier musée ». Pour Hervé Malherbe, préfet de Lozère : « C'est une journée importante pour Mende. Cette inauguration est fondamentale pour préparer l'ouverture tant attendue du nouveau musée ».