passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Excellent état de conservation pour l'herbier de Prost

Jeudi 14 novembre 2013

herbier-2013-g

Auteur d'un herbier, Théodose Cyriaque Prost (1779-1848) est directeur des postes de Mende. A partir de 1805, il commence à herboriser autour de Mende puis dans toute la Lozère non seulement des plantes mais également des mousses et des lichens. La richesse et le caractère très complet de cette collection en font un véritable catalogue de la flore lozérienne entre 1820 et 1840.

Le caractère scientifique du travail de Prost est indéniable. Les 48 boîtes qui le contiennent sont numérotées et accompagnées d'un plan de classement par casiers, ordres et familles de plantes. Cet herbier est d'ailleurs toujours dans un excellent état de conservation et sous une présentation matérielle et systématique exceptionnelle.

Mais au fait, qu'est-ce qu'un herbier ?
Un herbier est une collection de plantes séchées et pressées entre des feuilles de papier qui sert de support physique à différentes études sur les plantes. On trouve donc des herbiers de botanique et de mycologie (étude des champignons).

A quoi sert-il ?
Il sert principalement à l'étude taxinomique des plantes et permet la détermination et la comparaison de spécimens. Il s’agit de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées "taxons" afin de les identifier puis les nommer et ensuite les classer.

Les herbiers se révèlent également une source utile d'ADN pour des études génétiques. Des graines de plantes séchées et conservées en herbier peuvent aussi, dans certaines conditions, être réhydratées et germer : c'est ainsi que le Brome des Ardennes (Bromus bromoideus), une graminée disparue dans la nature, a pu être remise en culture.

> Légende : Herbier.  Inv. M486-2012-25. 2012.7.1. Coll. Mende Ignon-Fabre - Mende.