passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Du marbre comme témoin du passé

Vendredi 04 octobre 2013

marbre-musee-g

Les morceaux de marbre de la photo sont polis sur une face, servant probablement de revêtement à une matière commune. Ils sont certainement les morceaux d'un plaquage de sol d'une riche demeure ou d'un édifice public.

Les particularités du marbre
Le terme "marbre" dérive du grec "marmaros" qui signifie "pierre resplendissante". Il existe des marbres antiques de différentes couleurs.

Un matériau noble
Influencé par la culture grecque, le marbre fut considéré dans la Rome antique comme matériau particulièrement précieux. Au fur et à mesure que de nouveaux territoires étaient conquis, Rome commença les importations. Les coûts élevés du transport des carrières souvent lointaines du lieu d'emploi ont fait du marbre un matériau de luxe.

Il est utilisé pour les monuments publics ou pour les riches décorations internes des demeures privées d'abord en fragments insérés dans les mosaïques et ensuite en grandes plaques pour les revêtements des murs et des sols des intérieurs des riches demeures patriciennes.

> Légende : Ensemble de morceaux de plaquage en marbre vert. Inv. 2008.0.308. Coll. Musée Ignon-Fabre - Mende.