passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

48e de rue : un bilan positif

Mardi 10 juillet 2012
bilan-festival-g

Epuisés. Voilà l'état dans lequel se trouvent les bénévoles qui ont fait le maximum pour que le festival se déroule dans des conditions idéales. Certains ne dormant que 3 ou 4 heures par nuit...

En plein démontage des structures, Nicolas Trotouin, figure emblématique de la culture à Mende et conseiller municipal, se dit "ravi" de cette nouvelle édition. "Ce festival ne cesse de monter en puissance", estime-t-il et d'ajouter : "De très nombreux spectacles ont plu. Les coups de cœur de l'équipe de Labo'art se sont confirmés comme "Tu viens", "Anté Clown", "Dispositif inespéré de conférence". Globalement, les retours des festivaliers sont donc excellents". Sans nul doute la plus belle des récompenses pour la centaine de bénévoles ! 

Pas le temps pour Nicolas Trotouin de se reposer. Il va désormais assister à des spectacles de rue à Chalon-sur-Saône et à Avignon, histoire de préparer la 8e édition de 48e de rue ! Un éternel recommencement...