passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Une neuvième saison qui s’achève en beauté pour 48 de cœur !

 48dc9

25.548,12€ reversés aux restos du cœur Lozère par l’association 48 de cœur pour cette nouvelle saison ! C’est non sans émotion que Jacques Vidal, délégué départemental de la Lozère en place depuis quelques mois seulement, montait sur scène à la fin du spectacle du samedi soir suite à l’annonce par Marie Christine Guittard, trésorière, pour remercier Cécile Clavel, présidente de l’association 48 de cœur, et l’ensemble des 172 bénévoles œuvrant pour la bonne cause.

C’est lors d’une conférence de presse organisée au lendemain d’un weekend agité que l’équipe qui mène la joyeuse troupe de l’association 48 de cœur a souhaité donner ses impressions à chaud : « La tête dans les étoiles » s’exclame Samir Chakri, metteur en scène, faisant partie de la troupe depuis la première heure, comme la quasi-totalité du conseil d’administration actuel ! « Neuf ans que ça dure », balancent-ils, incrédules de ce succès qui n’en démord pas. Les trois concerts de cette année jouaient à guichet fermé pour ne pas changer. « Quoi de neuf ? » pour accroche : bien des choses.  Lili  de Pierre Perret, morceau choisi par le public cet automne, a été magistralement interprété par les plus jeunes chanteurs-bénévoles de l’association, une chanson engagée et poétique. Aussi, un morceau entièrement écrit, composé, arrangé par les membres de l’association intitulé On compte sur vous, un hymne 100% 48 de cœur qui n’a pas manqué de faire lever la salle du théâtre déjà conquis par un spectacle rythmé et touchant.

Huit mois de préparations sont nécessaires pour cette troupe 100% amateur et bénévole. Du choix du thème, au choix des morceaux, à la constitution des équipes musicales ou des commissions (miam miam, trimbale, costume, danse, théâtre..), une vraie fourmilière se met en place au service d’un spectacle qui chaque année doit retrouver un souffle nouveau. L’équipe artistique appelée la «com art-tech» (commission artistique et technique) à l’œuvre pour renouveler et trouver de nouvelles idées ! Essayer de trouver l’équilibre, entre chansons françaises, internationales, balades et dansantes. « Chaque année, c’est un nouveau challenge » souligne Bruno Del Corso membre de la commission artistique « nous osons aussi nous attaquer à des monuments" surenchérit Jean Guittard, vice-président de l’association. « Amsterdam (J. Brel) ou Show must go on (Queen) » qui ont résonné dans les murs de ce théâtre, « en sont de parfaites illustrations cette année » estime-t-il.

On en redemande et eux aussi, à en voir les sourires suspendus à leurs lèvres ! Le rendez-vous est pris pour le dixième anniversaire qui s’annonce d’ores et déjà incontournable.