passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Une gestion intelligente des espaces verts

Mardi 23 avril 2013

espace-vert-g

Du chemin a été parcouru par la Ville de Mende depuis 2008 pour préserver Dame nature. Nathalie Fournier, conseillère municipale chargée du développement durable, dresse d'ailleurs un bilan et présente les nouveautés, les avancés, bref, les changements pérennes !

- Diminution des produits toxiques. "Au niveau des aires de jeux, des espaces verts de Mende et aux abords des écoles, le désherbage chimique a été proscrit", explique l'élue. Certes, cette mutation exemplaire pour la santé nécessite un second passage des jardiniers qui désherbe ainsi à la main mais "c'est un geste fort pour l'environnement".  

- Des économies d'eau. Source précieuse, l'eau est de plus en plus préservée. "On a choisi pour fleurir la ville des variétés de plantes moins gourmandes en eau comme le géranium. On préfère des vivaces qui tiennent toute l'année", selon Nathalie Fournier. Un choix qui s'avère économe également puisqu'on note une diminution de 3 000 € sur le budget fleurissement par rapport à l'an dernier.

Par ailleurs, le système de l'arrosage intégré est privilégié : ainsi, l'été, l'arrosage automatique se déclenche la nuit pour permettre à l'eau de bien pénétrer dans la terre. L'arrosage manuel est cependant indispensable pour alimenter en eau les suspensions. Enfin, la municipalité a instauré un planning d'arrosage plus performant pour consommer moins d'eau.

- Une biodiversité développée. "La municipalité a décidé d'arrêter de désherber certains îlots et parcelles difficilement exploitables. Le but, c'est que ces parties fleurissent naturellement", argumente Nathalie Fournier. Donc, pas de laisser aller du côté de la Ville mais un choix assumé qui permettra à la nature de reprendre ses droits.

Ainsi, l'équipe municipale et l'équipe des agents des services techniques tendent vers une gestion de plus en plus raisonnée des espaces verts.