passer le menu

Restauration exemplaire du chemin de croix

Jeudi 31 mai 2012
mur-chemindecroix-g

Laurent Suau, adjoint chargé des travaux, et Marie Paoli, conseillère municipale chargée du patrimoine, ont tenu à mettre en valeur la restauration exemplaire du chemin de croix lors d'une conférence de presse sur le terrain. "La Ville de Mende a la volonté d'être respectueuse de l'environnement, c'est pourquoi elle a choisi la pierre sèche pour les murs de soutènement. En plus, grâce à cette option, nous respectons le savoir-faire des anciens et donc le caractère du chemin de croix", a expliqué Laurent Suau.

Un savoir-faire datant du XVIIIe siècle ! "Les mouvements sont les mêmes qu'avant, les outils aussi", a ajouté Stéphane Letessier, artisan du bâti ancien et formateur, qui travaille sur le chantier mené par l'entrepreneur Bernard Chapelle. Une technique ancestrale donc qui permet au mur de rester souple et ce pour des centaines d'années !

Exemplaire aussi ce chantier compte parmi les ouvriers des jeunes en insertion professionnelle. "C'était aussi une décision imposée par Alain Bertrand, sénateur-maire de Mende", d'après Laurent Suau.

Une fois les murs de soutènement restaurés, il faudra créer de nouvelles coupes d'eau sur le chemin de croix. Les 14 stations seront également rénovées avec le remplacement des grilles. Au total, la Ville de Mende aura investi 420 000 € dont 200 000 € pour la partie en pierre sèche. Fin octobre, les travaux seront terminés.

 

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda