passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

L’institut thérapeutique de Bellesagne a fêté ses 40 ans

Mercredi 17 septembre 2014

Quarante ans, ça se fête. Mercredi 17 septembre, l'institut thérapeutique de Bellesagne a célébré son quarantième anniversaire en présence d'une large assistance dont plusieurs élus mendois. Un anniversaire qui a été l'occasion pour les intervenants comme René Cézille ou Michel Roche, anciens présidents de l'association Au service de l'enfance qui gère l'établissement, de revenir sur l'histoire de ce lieu.

Une maison pour enfants en 1974
Dans les années 60, Bellesagne était tout d'abord un lieu de vacances scolaires pour les enfants de l'institut médico-pédagogique de Florensac (Hérault). Ce n'est qu'en 1974, que Bellesagne devient une maison pour enfants présentant différents troubles entraînant une inadaptation scolaire, familiale ou sociale.

Une prise en charge médicale et paramédicale a été mise en place. « C'était un concept novateur, un lieu d'espoir pour les enfants », a souligné Michel Roche. Malgré les difficultés rencontrées, « l'intérêt de l'enfant a toujours été mis en avant », a ajouté Régine Bourgade, première adjointe de la Ville de Mende.

Un Itep et un Sessad
Aujourd'hui, Bellesagne regroupe l'Institut thérapeutique éducatif et pédagogique (Itep) et le Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad). L'Itep mendois est un lieu d'accueil pour des jeunes de 8 à 18 ans présentant des troubles du comportement. Le Sessad permet, lui, de maintenir les enfants dans leur milieu de vie habituel tout en assurant des soins et le suivi nécessaire afin faciliter leur scolarisation et plus globalement leur insertion dans la société.

Actuellement, ce sont 45 salariés autour de Yann Van Wynendaële, le directeur, qui travaillent au quotidien auprès d'une cinquantaine d'enfants.