passer le menu

L’espace multimodal continue sa mutation

Lundi 06 mars 2017

 

La gare multimodale et l'aire de covoiturage situées allée des soupirs sont en fonctionnement depuis plusieurs mois. Mercredi 1er mars, elles ont été officiellement inaugurées en présence de nombreux élus et des partenaires du projet.

« Un parking gratuit de 60 places a été créé au cours de l'été dernier. On y retrouve également une zone de covoiturage, mise en place en partenariat avec le Département de la Lozère. Ce parking est idéalement situé puisqu'il n'est qu'à cinq minutes à pied du centre-ville, à proximité de l'école Jean-Bonijol, du collège et des lycées, de la gare ferroviaire et d'un pôle important de l'administration », a expliqué Laurent Suau, maire de Mende.

Sophie Pantel, présidente du Département de la Lozère, a souligné que le travail effectué s'inscrit « dans une démarche globale de développement durable qui est mise en place à l'échelle du département ».

Le bâtiment bientôt réaménagé
Cet espace comporte également une gare routière. Ainsi, depuis le 1er septembre 2016, les Transports urbains mendois intègrent ce nouvel arrêt sur les deux lignes de circulation. Pour plus de confort, un grand quai couvert a été installé pour les voyageurs. Tous les autobus, dont ceux de ramassage scolaire, ainsi que les Tum stationnent sur ce parking pour les arrêts de longue durée. « L'équipe municipale nous montre la ville du futur. Cet espace est complémentaire du parking Montbel et du Foirail et permet de rééquilibrer les flux du centre-ville », a remarqué Aurélie Maillols, vice-présidente de la région Occitanie.

Le bâtiment sera réaménagé au cours de cette année. La police municipale, qui dispose actuellement de locaux exigus, y sera installée. Le bâtiment comprendra aussi une salle pour l'harmonie municipale ainsi que pour l'Agence lozérienne de la mobilité. Une partie du bâtiment est dédiée à la réalisation d'un boulodrome (boule lyonnaise). Les travaux se termineront au printemps 2018.
« Ce lieu est fonctionnel et moderne. C'est une invitation à la mobilité », a conclu Hervé Malherbe préfet de la Lozère.

D'un montant total de 1,5 million d'euros HT, le financement se répartit entre la Ville de Mende (372 500 €), l'État (760 000 €), la région Occitanie (200 000 €) et le Feder (167 500 €).

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda