passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Les écoles Jean-Bonijol et Solelhons ouvrent leurs portes

Mardi 03 avril 2018

 

A l'initiative du maire et de l'inspecteur de circonscription, le groupe scolaire Jean-Bonijol et l'école maternelle des Solelhons se dévoilent. Afin de faire découvrir les deux établissements, des portes ouvertes sont organisées samedi 7 avril de 9 h à 12 h. « Nous disposons de tout le matériel moderne comme les tableaux blancs interactifs, les ordinateurs, les tablettes qui sont des supports qui permettent de diversifer l'enseignement. Nous avons la chance d'avoir des locaux rénovés et spacieux .Tout est réuni pour un enseignement de qualité », soulignent Claire Zimmermann et Edmée Caillon, les directrices.

Ces écoles ont la spécificité de proposer un cursus bilingue français occitan depuis vingt ans. « C'est une ouverture culturelle pour les enfants. L'apprentissage de l'occitan les aide ensuite pour apprendre d'autres langues comme l'anglais et l'allemand. Quatre classes font de l'occitan en primaire et, en maternelle, les élèves ayant choisi le cursus sont accueillis à mi-temps dans une classe où les apprentissages sont dispensés dans cette langue et ce dès la moyenne section », ajoutent les directrices.

De nombreuses activités
L'autre singularité du groupe scolaire est la présence d'une classe ULIS qui permet de scolariser des enfants en situation de handicap. Le dynamisme des deux établissements se traduit par une multitude d'activités organisées tout au long de l'année. « Nous proposons des activités sportives, culturelles (école et cinéma, spectacles...) mais aussi des voyages scolaires », détaillent Claire Zimmermann et Edmée Caillon. Elles peuvent également compter sur des parents d'élèves investis. « Ils participent aux manifestations, aux sorties, c'est important pour les enseignants. Nous pouvons également compter sur le personnel communal ».

L'école des Solelhons accueille les enfants en toute petite section dès l'âge de 2 ans. La scolarisation de l'enfant est adaptée à son rythme. « Nous effectuons des rentrées au retour de toutes les vacances scolaires. Nous souhaitons également assouplir nos horaires pour être encore plus en phase avec les besoins des enfants », souligne Edmée Caillon. Un dispositif d'accueil passerelle, qui permet aux moins de 3 ans de mettre un premier pas à l'école sera créé à la rentrée de septembre 2018.

La proximité avec l'école élémentaire permet de préparer les enfants à leur passage au groupe scolaire. « En fin d'année nous effectuons une liaison entre la maternelle et le CP ». Une relation entre les deux écoles qui permet de mettre en place un projet pédagogique cohérent pour accueillir au mieux les élèves de la petite section au CM2.