passer le menu

Le boulevard Théophile-Roussel opère sa mue

Mardi 21 mars 2017

 

Les travaux d'aménagement des boulevards sont lancés. La première phase concerne cette année le boulevard Théophile-Roussel. « Les boulevards sont l'image de la ville de Mende. En tant que maire, je dois veiller à ce que la ville soit agréable, accueillante et accessible. On aurait pu rester dans une logique de ne rien faire mais ce n'est pas le choix qui a été fait. On investit pour le devenir de la ville », a expliqué Laurent Suau.

Les travaux débutent par la transplantation de neuf platanes, au parc Emile-Joly et au parc de Wunsiedel. Ces arbres avaient été plantés il y a une quinzaine d'années afin de remplacer des platanes malades. Les autres platanes qui sont mal formés, malades, voire parfois dangereux, seront remplacés par de nouveaux arbres. « Ce choix a été fait en concertation avec l'architecte, maître d'œuvre du projet et l'Unité départementale de l'architecture et du patrimoine et après la concertation publique organisée en juillet 2016 », souligne le maire de Mende.

De nouveaux platanes
Les nouveaux arbres seront également des platanes et feront de 5 à 6 mètres de haut dès leur plantation. « Ils bénéficieront dans les années à venir d'une attention particulière dans leur entretien et leur taille, l'objectif étant de former une couronne végétale au-dessus des boulevards », détaille Olivier Meyrueis, directeur des services techniques de la Ville de Mende. Les nouveaux arbres seront plantés en novembre 2017.

La formule choisie est de proposer du stationnement longitudinal et en épi selon les zones et les espaces disponibles. La largeur des parties piétonnes sera augmentée par rapport à la situation actuelle pour permettre aux modes de déplacement doux (vélos, trottinettes...) de partager cet espace. « Nous voulons donner une priorité urbaine et non routière », souligne Vincent Navecth, architecte.

Circulation sur une seule voie
La voirie complète (route, trottoirs et stationnement) sera refaite et mise aux normes d'accessibilité. L'éclairage public sera rénové, les passages piétons seront sécurisés et du nouveau mobilier urbain sera installé. Les travaux de réseaux qui sont aussi prévus vont permettre de créer un réseau séparatif (assainissement et pluvial). Ainsi, le fonctionnement de la station d'épuration sera amélioré tout comme la qualité des eaux du Lot.

Durant la durée des travaux, la circulation se fera dans la majorité des cas sur une seule voie. Des coupures seront toutefois inévitables afin de poursuivre le chantier dans les meilleures conditions et d'assurer la sécurité des automobilistes et des passants. Le stationnement sera neutralisé durant la durée du chantier. La circulation sera coupée sur le boulevard Théophile Roussel du 22 au 28 mars. Il pourra être rouvert à la circulation en dehors des heures travaillées et en fonction de l'avancement du chantier.

Le coût de la première tranche est de 1,5 million d'euros HT. La Ville de Mende (616 705 €), l'État via la DETR et le FSIL (380 800 € + 180 800 €) et la Région Occitanie - Pyrénées Méditerranée (200 000 €) financent ce projet. Le Département de la Lozère prend en charge le coût de la chaussée qui est de 157 230 €.

 

> Les explications en vidéo de Laurent Suau et Nathalie Fournier-Savajols :

 

 

Vidéos

Travaux sur les boulevards

Travaux des boulevards de Mende

Mutualisation des services

mutualisation des services à Mende

Tout savoir sur la mutualisation des services de la Ville de Mende, la Communauté de Communes Coeur de Lozère et le CIAS

Agenda