passer le menu

 

breves Boulevard du Soubeyran fermé le jeudi 26 novembre de 8h à 16h

Des actions écolo récompensées lors des Eco-trophées

Mercredi 02 octobre 2013

ecotrophes-g

En juin 2012, la municipalité mendoise lançait la toute première édition des Eco-trophées, un concours permettant aux Mendois de montrer leurs actions en faveur du développement durable. Quelques mois plus tard, les idées ont germé et ont semé des réalisations concrètes : vente de couches écologiques dans un magasin pour bébé, recyclage des plastiques agricoles, mise en place de boîtes de collecte pour les stylos usagés, etc. Des éco-gestes du quotidien à reproduire !

Mardi 1er octobre, les neufs participants ont donc été reçus en mairie pour découvrir les gagnants, mais comme l'a rappelé Nathalie Fournier, conseillère chargée du développement durable, "ce ne sont pas les intentions mais bien les actions qui ont été récompensées". Trois catégories ont composé ces Eco-trophées : éducatif, commerce/entreprise/administration et association. 

Les vainqueurs et leur(s) action(s) :
- Hôtel-restaurant du Pont Roupt dans la catégorie "commerce/entreprise/administration". Actions mises en place : réduction des déchets (compost, collecte des huiles de cuisson et graisses alimentaires..), préservation de la ressource en eau (réducteurs de débit d'eau, lessives éco labellisées...) et économie d'énergie (végétalisation du toit terrasse, triple vitrage...).
- Ecole Michel Del Castillo dans la catégorie "éducatif". Actions mises en place : éducation à l'environnement (élevage de lombrics dans un terrarium) et réduction des déchets (fabrication d'un bac à compost afin de recycler les déchets de la cantine et de produire un compost pour le jardin).
- Naître et Grandir et Vivre à Fontanilles, ex-aequo dans la catégorie "association". Naître et grandir sensibilise le public aux couches lavables et Vivre à Fontanilles propose un passeport pour inciter les habitants du quartier à mettre en oeuvre en famille des actions de préservation de l'environnement.

Finalement, ces Eco-trophées ont prouvé que chacun d'entre nous pouvait faire des efforts pour protéger la planète. "On se prend au jeu et après on a envie de faire encore plus d'efforts en faveur du développement durable !", a expliqué Ginette Gerbail, de l'hôtel-restaurant du Pont Roupt.